Al-Qaïda traite Obama d'"esclave noir" au service des Blancs

Le numéro deux d'Al-Qaïda, Ayman Zawahiri, a traité le président élu des Etats-Unis, Barack Obama, d'"esclave noir" au service des Blancs, dans un message diffusé sur l'internet. Il l'a aussi accusé d'avoir trahi ses racines islamiques.Dans sa première intervention depuis la victoire électorale de M. Obama le mois dernier, l'adjoint d'Oussama ben Laden, cité par le centre américain de surveillance de sites islamistes SITE, dénonce également l'envoi de renforts américains en Afghanistan, promis par le prochain président. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.