Reconnue coupable d'avoir tué sa rivale en sabotant son parachute

Une Belge de 26 ans a été reconnue coupable mercredi d'avoir assassiné sa rivale en amour en sabotant son parachute peu avant un saut, à l'issue d'un procès qui a passionné la Belgique. La peine, de trois ans à la perpétuité, sera prononcée lors d'une nouvelle délibération.Les douze membres du jury populaire ont estimé établie la culpabilité de l'accusée, une institutrice flamande qui clamait son innocence depuis le début de cette affaire digne d'une série policière, a annoncé le président de la cour d'assises de Tongres, dans le nord-est du pays. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.