Kirghizstan: au moins cinq morts dans des violences ethniques

Le gouvernement intérimaire tente d'asseoir son autorité au Kirghizstan, où des violences ethniques ont fait cinq morts dans les faubourgs de la capitale Bichkek. Le président déchu Kourmanbek Bakiev se trouve au Bélarus.Environ 300 policiers anti-émeutes appuyés par l'armée faisaient face à des centaines de personnes dans la banlieue proche de Bichkek, près de deux semaines après le soulèvement populaire qui a chassé le président Bakiev. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.