24 heures dans la "zone de la mort" de l'Everest

Le sommet de l'Everest se prépare pour un nouveau record du monde: trois frères, des sherpas népalais, veulent rester 24 heures sur le "toit du monde" à plus de 8'000 mètres, une altitude que les alpinistes appellent la "zone de la mort".Pemba Dorje Sherpa, âgé de 30 ans, et ses frères cadets prévoient de passer une journée et une nuit emmitouflés sur le plus haut sommet de la planète, situé entre le Népal et le Tibet, à 8'848 m. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.