Soutien britannique à la zone euro mais réserve sur la régulation

Le Premier ministre britannique, réputé eurosceptique, a défendu à Berlin une zone euro "forte". David Cameron n'a néanmoins pas dissimulé ses réserves sur la régulation des marchés financiers défendue par la chancelière Angela Merkel.Le leader conservateur a également réaffirmé qu'il s'opposerait à toute modification des traités européens qui donnerait plus de compétence à Bruxelles. Après un dîner la veille avec le président français Nicolas Sarkozy, pour son premier déplacement à l'étranger depuis son élection, M. Cameron a été reçu à Berlin avec les honneurs militaires, avant de s'entretenir avec la chancelière. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.