Chine: condamnations à mort dans le scandale du lait à la mélamine

La Chine a voulu frapper fort en annonçant trois condamnations à mort, dont l'une avec sursis, dans l'affaire du lait contaminé à la mélamine qui a tué six enfants et porté atteinte à son image à l'étranger. Mais ce sont surtout les trafiquants qui ont payé.Les trois personnes condamnées à mort sont trois hommes impliqués dans le scandale du lait frelaté qui a également rendus malades 300'000 enfants l'an dernier, a annoncé l'agence Chine Nouvelle. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.