Martine Aubry aurait gagné mais le camp Royal conteste

les partisans de Martine Aubry ont revendiqué la victoire dans l'élection à la tête du Parti socialiste français. Mais son avance ne dépasserait pas 200 voix et le camp de Ségolène Royal conteste le résultat."C'est le scénario catastrophe. Aucune des deux n'a de légitimité, aucune des deux ne peut diriger", a dit à Reuters un responsable socialiste. Selon plusieurs sources, l'écart entre les deux candidates ne dépasserait pas 200 voix alors que 233 000 adhérents socialistes étaient appelés à les départager. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.