Scénario catastrophe au Parti socialiste français

L'élection pour désigner la nouvelle cheffe du Partis socialiste a tourné à l'affrontement dans la nuit de vendredi à samedi. Les partisans de Martine Aubry et de Ségolène Royal ont chacun revendiqué la victoire et dénoncé de possibles fraudes.La direction du Parti a de son côté indiqué vers 02h30 ne pas être en mesure d'annoncer les résultats d'un scrutin "extrêmement serré" et contesté. Elle a appelé les deux camps à s'abstenir de "déclarations intempestives". "C'est le scénario catastrophe. Aucune des deux n'a de légitimité, aucune des deux ne peut diriger", a dit à Reuters un autre responsable socialiste. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.