Indépendance du Kosovo: Pristina "n'a pas violé" le droit (CIJ)

La déclaration d'indépendance du Kosovo "n'a pas violé" le droit international, a estimé jeudi la Cour internationale de justice (CIJ), à La Haye, dans un avis consultatif. L'ancienne province serbe avait fait sécession de Belgrade le 17 février 2008."La législation générale internationale ne contient pas d'interdiction de l'indépendance. En conséquence, la déclaration (d'indépendance du Kosovo) n'a pas violé la législation générale internationale", a déclaré le président de la CIJ, Hisahi Owada, en lisant l'avis rendu par la cour. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.