PS français: la section de Gironde constate une erreur de 52 voix

Martine Aubry aurait été lésée de 11 voix et Ségolène Royal se serait vue attribuer 41 bulletins de trop lors de la désignation du chef du PS français dans la section de Gironde à l'ouest de la France. Ces chiffres ont été annoncé par la fédération locale du PS.Si cette erreur aboutissait à une correction officielle, il creuserait un écart de 52 voix de plus en faveur de Martine Aubry. C'est loin d'être acquis, puisqu'une réunion est prévue lundi matin en Gironde pour reprendre les résultats. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.