Tunisie: la province à Tunis pour "faire tomber le gouvernement

La pression de la rue pour exiger la démission du gouvernement tunisien s'est renforcée par l'arrivée à Tunis d'un millier de jeunes venus du centre du pays. La Suisse a elle confirmé le blocage sur son territoire des avoirs du président déchu Zine El Abidine Ben Ali.Confirmant des allégations de plusieurs journaux dominicaux, le Département fédéral des affaires étrangères n'a toutefois donné aucune information sur la valeur des biens bloqués, ni sur leur nature (argent, immobilier, avion ou autres). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.