CITES: requins marteau et à longue nageoire pas protégés

La conférence de la CITES a refusé de placer deux espèces de requins, le requin marteau et le requin océanique, sous sa protection. Elle avait déjà rejeté la protection de deux autres espèces marines à forte valeur commerciale, le thon rouge et le corail rouge.La proposition des Etats-Unis et de Palau pour classer le requin-marteau halicrone (Sphyrna lemini) à l'Annexe II de la Convention sur le commerce international des espèces sauvages menacées (CITES), qui aurait permis de réguler les exportations, n'a pas obtenu la majorité requise des deux tiers. Elle a obtenu 75 voix pour et 45 contre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.