L'avocat de Karadzic tente de retarder le transfèrement à La Haye

Deux jours après son arrestation, Radovan Karadzic, l'ancien chef politique des Serbes de Bosnie inculpé de génocide, tente de retarder son transfèrement devant la justice internationale à La Haye. Il veut par ailleurs assurer lui-même sa défense devant le TPI.Son avocat a dit qu'il déposerait vendredi, au dernier jour du délai prévu par la loi, un recours contre le transfèrement de son client. Cette mesure doit permettre à la famille de l'accusé de lui rendre visite. Karadzic n'a pas eu de contacts avec eux durant ses 13 ans de clandestinité. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.