Colombie: le chef militaire des FARC a été tué par l'armée

Le chef militaire de la guérilla marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), Jorge Briceno, dit "Mono Jojoy", a été tué dans une opération militaire dans le centre du pays, ont rapporté ce jeudi des médias citant des responsables de l'armée de terre. Le parquet colombien a confirmé l'information.Le chef militaire a été tué lors de combats, a précisé ledit parquet. La mort de "Mono Jojoy" constitue le plus grave revers subi par les FARC depuis la mort, en 2008, de deux autres responsables militaires du mouvement de guérilla. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.