Colombie: le chef militaire des FARC meurt lors d'un bombardement

Le chef militaire de la guérilla colombienne des FARC, Jorge Briceño, alias "Mono Jojoy", a été tué par l'armée colombienne lors d'une opération militaire menée entre mercredi et jeudi. Selon les autorités de Bogota, il s'agit d'un coup sans précédent contre ce groupe armé.La mort de ce membre du bureau politique de la guérilla, qui en compte sept, a été annoncée à Bogota par le ministère de la Défense et le parquet, puis par le président colombien Juan Manuel Santos, depuis New York, où il participe à l'Assemblée générale des Nations unies. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.