Elections en Centrafrique: l'opposition dénonce des irrégularités

Les Centrafricains se sont rendus aux urnes dimanche en nombre pour choisir leur président et leurs députés. Les élections ont eu lieu sans incident majeur signalé, avec pour principal enjeu la paix dans un pays miné par des conflits. L'opposition a dénoncé des irrégularités lors du scrutin.Des accusations balayées par le président sortant François Bozizé, élu en 2005 et qui brigue un nouveau mandat. Il est donné favori face à quatre autres candidats à la présidentielle que plus de 1,8 million de Centrafricains - sur près de 4,5 millions - étaient appelés à départager aux urnes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.