Le procès de Radovan Karadzic devant le TPI ajourné à mardi

Le procès pour génocide de l'ancien chef politique des Serbes de Bosnie Radovan Karadzic s'est ouvert devant le Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie à La Haye. En l'absence de l'accusé, il a immédiatement été ajourné à mardi. Les victimes ont manifesté leur colère.Radovan Karadzic, qui se défend seul, avait annoncé au TPI qu'il n'était "pas prêt" et qu'il boycotterait par conséquent l'ouverture de son procès. Une trentaine de mères de victimes de la guerre de Bosnie ont laissé éclater leur colère dans la salle d'audience après l'ajournement. "C'est comme si on était tué une seconde fois", a déclaré Munira Subasic, 62 ans. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.