Bactérie mortelle: les causes de la contamination restent inconnues

Le Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies (ECDC), basé à Stockholm, a confirmé jeudi l'identité de la bactérie comme une souche rare d'Escherichia coli. La bactérie semble agressive et résistante aux antibiotiques. Celle-ci a fait 18 morts, notamment en Allemagne."La souche, isolée à partir de cas provenant de l'épidémie en Allemagne, n'a jamais été vue dans une épidémie auparavant", a précisé un porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève, Gregory Hartl. "Elle a été vue dans des cas sporadiques mais très rares", a-t-il ajouté. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.