Sarkozy est prêt à renoncer à son titre de co-prince d'Andorre

Nicolas Sarkozy est prêt à renoncer à son titre de co-prince d'Andorre en cas d'échec du G20 à prendre des dispositions contre les paradis fiscaux, a rapporté la secrétaire d'Etat à la famille Nadine Morano. Le président français est déterminé à sanctionner ces pays, selon elle.Dès la campagne présidentielle, en 2007, "il a parlé de moraliser le capitalisme et le système financier, de lutter contre les paradis fiscaux et c'est ce qu'il est en train de faire puisqu'il a dit lui-même qu'il renoncerait à son titre de co-prince d'Andorre si l'ensemble des pays qui pratiquent ces dispositifs de paradis fiscal ne rentraient pas dans le rang", a déclaré Mme Morano. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.