Le camp d'Auschwitz, libéré il y a 65 ans

De nombreuses personnalités, dont le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, rendront hommage mercredi à 1,1 million de victimes du camp d'Auschwitz-Birkenau, symbole de l'Holocauste. A leurs côtés, d'anciens détenus et des soldats de l'Armée rouge qui les ont libérés il y a 65 ans.Les sirènes d'Auschwitz retentiront à nouveau à 14h30, pour marquer le début des cérémonies dans ce qui fut le plus grand camp d'extermination érigé par l'Allemagne nazie en Pologne occupée. De 1940 à 1945, environ 1,1 million d'hommes, de femmes et d'enfants, dont un million de Juifs d'Europe, ont péri en ce lieu. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.