Affaire DSK: la femme de chambre dans le collimateur de la défense

Les avocats de Dominique Strauss-Kahn assurent détenir des éléments de nature à "ébranler sérieusement" la crédibilité de la femme qui accuse l'ex-patron du FMI de crimes sexuels. Ils dénoncent aussi les fuites faites, selon eux, dans les médias par les services de police."Si nous voulions indûment nourrir l'appétit des médias, nous pourrions dès à présent dévoiler des informations importantes qui, à notre avis, ébranleraient sérieusement le dossier d'accusation ainsi que la crédibilité de la plaignante dans cette affaire", ont écrit les avocats, sans en préciser la nature. Le 6 juin, DSK doit dire s'il plaide coupable ou non coupable. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.