Affaire Clearstream: Dominique de Villepin relaxé

Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin dans le procès Clearstream. Le parquet demandait 18 mois de prison avec sursis et 45'000 euros d'amende contre lui.Les magistrats ont estimé que l'accusation de "complicité de dénonciation calomnieuse" n'est pas établie dans cette affaire de manipulation menée en 2004 avec de fausses listes de comptes bancaires de la société Clearstream. Selon les juges, il n'existe en outre pas de preuve que Dominique de Villepin ait donné une instruction frauduleuse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.