Armes à sous-munitions: accord sur une interdiction à Dublin

Les 109 pays, dont la Suisse, participants à une conférence sur les bombes à sous-munition (BASM) à Dublin se sont mis d'accord mercredi soir sur une convention interdisant l'ensemble de ces armes. Le texte a été accepté par tous les délégués.La "Convention sur les armes à sous-munitions" prévoit que chaque Etat signataire "s'engage à ne jamais, en aucune circonstance, employer d'armes à sous-munitions; mettre au point, produire, acquérir de quelque autre manière, stocker, conserver ou transférer à quiconque, directement ou indirectement, des armes à sous-munitions", selon la version française de l'avant-projet qui circulait en début de soirée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.