Carla Bruni Sarkozy souffre quand on critique son mari

Carla Bruni-Sarkozy avoue souffrir quand on critique son mari, mais s'estime elle-même relativement épargnée. C'est ce qu'elle déclare dans une interview croisée avec Bernadette Chirac à paraître vendredi dans le "Figaro Magazine".La première dame de France reconnaît intervenir dans l'emploi du temps du président pour ralentir le rythme de leurs voyages à l'étranger, et révèle lui avoir parlé avant d'écrire une lettre de soutien à l'opposante birmane Aung San Suu Kyi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.