Grippe porcine: le monde n'est pas prêt à faire face à une pandemie

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) n'a pas été trop alarmiste dans sa gestion de la grippe porcine, estime sa directrice Margaret Chan. Selon elle, le monde n'est toujours pas prêt à faire face à une pandémie due à un virus plus virulent que le H1N1."L'OMS a adopté une attitude très prudente, d'autant qu'il était question de la première pandémie depuis quatre décennies. Je n'aurais jamais déclaré l'état de pandémie si je n'avais pas eu la certitude d'avoir les preuves dans ce sens", déclare Mme Chan dans une interview publiée par "Le Temps". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.