Chirac renvoyé en correctionnelle pour détournement de fonds

Jacques Chirac a été renvoyé en correctionnelle pour "détournement de fonds publics", a-t-on appris de source judiciaire. L'ancien président français est dans la ligne de mire de la justice dans le cadre des emplois présumés fictifs à son cabinet de maire de Paris dans les années 1990.Contre l'avis du procureur qui demandait un non-lieu, la juge d'instruction Xavière Simeoni a estimé que les charges étaient suffisantes pour un procès, le premier contre un ex-chef de l'Etat en France. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.