Manifestation anti-Pinochet au Chili : 250 interpellations

Les forces de l'ordre ont procédé à près de 250 interpellations au Chili suite à des heurts à Santiago à l'occasion d'une manifestation pour les victimes de la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990). Les violences entre militants d'extrême-gauche et la police ont commencé vendredi.Les premiers incidents ont éclaté après que la police eut dispersé dans le centre de Santiago des centaines de manifestants qui organisaient une marche non autorisée, en utilisant des canons à eau et des gaz lacrymogènes. La présidente socialiste du Chili, Michelle Bachelet, avait lancé un appel au calme dans le cadre de cette journée de manifestation. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.