La sous-alimentation ne cesse de croître, selon la FAO

La baisse du prix des céréales pourrait laisser croire que la situation alimentaire s'améliore dans le monde. Mais le nombre de personnes souffrant de sous-alimentation ne cesse de croître, a déclaré le directeur général de la FAO, Jacques Diouf."Le niveau des prix est toujours de 19% supérieur à celui de la moyenne de 2006 (...), donc nous devons toujours parler de prix élevés", a dit le chef de la FAO, l'organisation de l'ONU pour l'agriculture et l'alimentation, lors d'une conférence dans la capitale thaïlandaise. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.