Le risque de famine en Somalie est fort probable, s'alarme le CICR

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a sonné l'alarme à Genève contre le risque de famine en Somalie. Les combats, la sécheresse et la flambée des prix alimentaires sont les causes d'un état de malnutrition avancé au sein de la population."Sans une aide alimentaire d'urgence de la part de la communauté internationale, une famine comme celle de 1992 est fort probable", a déclaré le chef de délégation du CICR Pascal Hundt. L'organisation a pu constater les premiers signes de malnutrition dans les cliniques du pays. Elle a commencé à distribuer cette semaine 35'000 tonnes de vivres destinés à un demi-million de personnes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.