Combats sanglants au Nigeria: près de 400 morts au total

Quelque 90 islamistes radicaux ont été tués par l'armée nigériane dans la nuit dans leur fief à Maiduguri (nord-est), a indiqué un journaliste local. Ce qui porte à près de 400 le nombre de morts depuis le début des combats dimanche."Environ 70 corps étaient éparpillés autour de la mosquée et de la base des talibans. A l'intérieur d'une maison, nous avons vu 20 corps supplémentaires", a déclaré un journaliste, qui affirme avoir vu ces cadavres sur une base des "talibans". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.