Attentats de Madrid: 3 accusés écopent de peines maximales

La justice espagnole a condamné 21 des 28 accusés des attentats du 11 mars 2004 à Madrid, dont trois à des peines record de 40'000 ans de prison. Au grand dam des victimes, la cour a acquitté les sept autres, dont "Mohamed l'Egyptien", qui avait revendiqué son rôle d'organisateur.Les trois condamnés aux plus lourdes peines sont le Marocain Jamal Zougam, jugé coupable d'être l'un des poseurs de bombes, ainsi que le Marocain Othman el-Gnaoui et l'Espagnol José Emilio Suarez Trashorras, qualifiés de "collaborateurs nécessaires" aux attentats pour avoir participé à la remise des explosifs. "Rien ne peut effacer la souffrance des proches mais celle-ci peut être atténuée par la connaissance de la vérité sur ce qui est arrivé et qui est responsable", a affirmé le président du gouvernement José Luis Zapatero, selon qui "justice a été rendue". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.