Affaire "Arche de Zoé": journalistes et hôtesses libérés au Tchad

Un juge tchadien a ordonné la libération des trois journalistes français et des quatre hôtesses de l'air espagnoles incarcérés au Tchad dans l'affaire de l'Arche de Zoé. Ils étaient accusés de complicité d'enlèvement des 103 enfants que l'ONG voulait emmener en France.Selon un avocat de l'un des journalistes, ces sept personnes "vont venir chercher leurs effets personnels au palais de justice de N'Djamena et ensuite se rendre à l'aéroport". Le président français Nicolas Sarkozy est de son côté arrivé à N'Djamena. Il a été accueilli à l'aéroport de la capitale tchadienne par le président Idriss Deby Itno pour un bref entretien. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.