Bactérie mortelle: des pistes étudiées mais aucune confirmation

Les autorités sanitaires étaient toujours samedi à la recherche de l'origine de la bactérie Eceh, qui a tué 19 personnes en Europe et intoxiqué plus de 1700 personnes dans douze pays. La Commission européenne s'est dite prête à envoyer des experts en Allemagne pour accélérer les travaux.Dix-sept personnes seraient tombées malades après avoir pris leur repas dans un restaurant de Lübeck, dans le nord de l'Allemagne. Cette piste pourrait éventuellement aider à déterminer la source de l'épidémie. Des touristes danois et un groupe de responsables allemands des impôts font partie des 17 personnes intoxiquées, a rapporté samedi le journal allemand "Lübecker Nachrichten". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.