Afghanistan: plus de nonante morts après un bombardement de l'OTAN

Au moins 90 personnes, des talibans pour la plupart selon les autorités locales, ont été tuées dans le nord de l'Afghanistan dans le bombardement d'un camion-citerne par les forces internationales. Des civils pourraient figurer parmi les victimes.Si l'armée allemande a assuré qu'aucun civil n'a péri, d'autres sources ont évoqué la présence de nombreux villageois parmi les victimes. La Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'OTAN a promis une enquête. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.