Il ouvre le feu dans une base militaire américaine et fait 13 morts

Un officier psychiatre musulman a ouvert le feu jeudi dans la plus grande base militaire du pays, tuant 13 soldats et en blessant 30 autres. L'armée a reconnu que le mobile du tireur, hospitalisé, restait inconnu.Le commandant Nidal Malik Hasan, d'origine palestinienne, avait revêtu un vêtement traditionnel blanc, la "dishdasha", et une calotte, quelques heures avant d'enfiler son uniforme et de déclencher la fusillade, la plus grave jamais enregistrée dans une base militaire des Etats-Unis. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.