Un psychiatre militaire ouvre le feu à Fort Hood: au moins 12 morts

Un officier américain qui devait être envoyé en Irak a ouvert le feu jeudi dans la plus grande base de l'armée américaine, à Fort Hood, au Texas, tuant au moins 12 soldats et en blessant 31 autres. Touché lors de la fusillade, il a été arrêté.D'abord donné pour mort, le tireur présumé, un psychiatre militaire d'origine palestinienne, est encore en vie, a déclaré le porte-parole de la base. Le suspect est le commandant chargé des soins de soldats avant leur déploiement sur des fronts internationaux. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.