Chine: le SMS coquin n'est pas interdit, rassurent les autorités

Les autorités chinoises veulent rassurer les amoureux: s'envoyer des messages coquins via leur téléphone portable ne les conduira pas en prison. Même si la Chine a lancé une grande campagne pour réprimer la pornographie sur internet et les téléphones portables."Si un ami se sent blessé et victime (par un message pornographique), alors c'est possible qu'il y ait délit, mais si cet ami aime cela et que les deux s'échangent des messages, il n'y a sûrement pas de délit", a estimé Hu Yunteng, responsable des études à la Cour suprême, cité dans Les Nouvelles de Pékin. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.