Les Frères musulmans veulent entamer un dialogue avec les autorités

Les Frères musulmans ont annoncé dans la nuit de samedi à dimanche avoir décidé d'"entamer un dialogue". Le bureau exécutif du parti du président égyptien Hosni Moubarak a en outre démissionné samedi. Ces départs ont été vus comme une étape "positive", selon Washington, vers une transition démocratique.Les Frères musulmans, l'une des principales composantes de l'opposition égyptienne, ont expliqué dans un communiqué vouloir sonder les responsables du pouvoir "pour savoir à quel point ils sont prêts à accepter les demandes du peuple". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.