L'ex-comptable de Bettencourt parle de sommes versées à Woerth

Le président français Nicolas Sarkozy affronte la crise politique la plus grave depuis le début de son mandat en 2007 avec le scandale Woerth-Bettencourt. Selon une dernière révélation, il aurait bénéficié d'un versement en liquide illégal de 150'000 euros pour sa campagne.Cette information, démentie par l'entourage de Nicolas Sarkozy, s'inscrit au sein d'une série de polémiques qui minent depuis plusieurs semaines le gouvernement français et atteignent désormais directement le président français. Elles ont déjà conduit dimanche à la démission de deux ministres. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.