Paris: le relais de la flamme olympique tourne au fiasco

Comme à Londres, le passage de la flamme de JO de Pékin a sombré dans le chaos à Paris, transformant la journée en fiasco. Sous les huées des défenseurs des droits de l'homme et du Tibet et après de multiples incidents, le relais a finalement été arrêté avant son terme.Peu avant 17h00, les organisateurs, harcelés par les militants depuis le départ de la Tour Eiffel à la mi-journée, ont jeté l'éponge. Ils ont décidé d'annuler les derniers relais du trajet de 28 km et de convoyer la flamme en bus jusqu'à son lieu d'arrivée, le stade Charléty. Symbole de ce désordre, la torche avait même auparavant été momentanément éteinte, "en raison d'un problème technique sur le porte-flamme", selon la police. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.