Violents affrontements au Kirghizstan: au moins quatre morts

Le Premier ministre du Kirghizstan a annoncé que l'état d'urgence avait été décrété dans tout le pays en raison de heurts dans cette république d'Asie centrale entre militants de l'opposition et policiers. Au moins quatre personnes ont été tuées à Bichkek, la capitale.De violents affrontements ont éclaté à Bichkek entre la police et des militants de l'opposition réclamant la démission du président Kourmanbek Bakiev. Des centaines de manifestants ont également pris le contrôle du siège de la télévision du Kirghizstan, où toutes les chaînes télévisées n'émettaient plus, ont constaté des journalistes de l'AFP. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.