Italie: le Cavaliere n'a aucune intention de quitter le pouvoir

Privé de son immunité pénale, le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a choisi de contre-attaquer. Il se pose en martyr des médias, des magistrats et des institutions. Il s'appuie sur sa légitimité électorale pour "aller de l'avant" et n'a aucune intention de quitter le pouvoir.Devant la perspective de rejoindre bientôt le chemin des tribunaux pour des affaires de corruption et de faux en écriture, le Cavaliere a choisi sa posture: celle de victime d'un complot et de l'unique représentant légitime des Italiens. Ceux-ci, assure-t-il, le soutiennent "à 70%". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.