Une opposante kirghize dit diriger un gouvernement de transition

La dirigeante de l'opposition kirghize, Rosa Otounbaïeva, a annoncé que son gouvernement auto-proclamé a prononcé la dissolution du parlement après que le président Kourmanbek Bakiev a fui la capitale Bichkek. Selon elle, le nouveau pouvoir contrôle la majeure partie du pays.Des tirs sporadiques se faisaient encore entendre dans la nuit dans la capitale, où des foules pillaient des magasins et emplissaient les rues jonchées de bris de verre et de débris. Plusieurs bâtiments étaient encore en feu. "La situation reste très tendue et nous devons travailler très dur maintenant. Il y a beaucoup de destructions", a dit Otounbaïeva. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.