12e festival Cinéma Tout Ecran: film hollandais primé

GENèVE - Le film hollandais "Diep", de Simone van Dusseldorp, a remporté la compétition officielle du 12e festival Cinéma Tout Ecran, à Genève. Plusieurs productions suisses, dont "Pas de panique" de Denis Rabaglia, ont reçu des distinctions."Diep" relate avec justesse et pertinence les émois et les désarrois d'une adolescente dans son passage à l'âge adulte, a indiqué le comédien Jean-Luc Bideau, membre du jury, lors de l'annonce du palmarès. L'actrice principale, Melody Klaver (15 ans), remporte aussi le prix d'interprétation féminine.Le prix de la meilleure réalisation a été attribué à "Optimisti", du Serbe Goran Paskaljevic, "une plongée dans l'après-guerre des Balkans menée avec les armes de l'absurde et de la dérision". Le jury a accordé une mention spéciale à "Ein ganz gewöhnlicher Jude", d'Oliver Hirschbiegel, le réalisateur de "La Chute".La prix du public salue la comédie "Pas de panique", du Valaisan Denis Rabaglia. Dans ce téléfilm tourné à Genève, Frédéric Diefenthal incarne un jeune homme qui doit succéder à son père (Roland Giraud) à la tête de l'entreprise familiale, alors qu'il est atteint d'un syndrome rare, la phobie des responsabilités.Le prix de la meilleure série, pour lequel concourait notamment "Shark" de Spike Lee, a été enlevé par "Türkisch für Anfänger" d'Edzard Onneken et Olivier Schmitz (Allemagne). Cette série parle avec un humour décapant de la délicate question de l'intégration.La série suisse déjantée "Nos archives secrètes" remporte le prix du public. Réalisée par Noël Tortajada alias "Noël-Noël", elle met en scène des Suisses soi-disant à l'origine de grandes découvertes comme la pilule ou de chefs-d'oeuvre comme la Joconde. Les dix épisodes seront diffusés sur la TSR dès le 25 décembre.Dans la section "Regards d'aujourd'hui", remportée par "Pleure en silence" de John Gabriel Biggs (France), le film suisse "Alles bleibt anders" repart avec une mention spéciale. Réalisé par Güzin Kar, il aborde aussi avec humour le problème de l'intégration. Le prix du meilleur film de télévision suisse a été remis à Tobias Ineichen pour "Sonjas Rückkehr".Au terme de la manifestation dimanche, la fréquentation devrait s'élever comme l'an dernier à quelque 30'000 spectacteurs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.