Albisgüetli: Christoph Blocher dénonce "l'hypocrisie des années 90"

ZURICH - Christoph Blocher a fait feu de tout bois à l'Albisgüetli à Zurich. Durant une année électorale, un conseiller fédéral doit s'engager. "Il n'est pas un eunuque politique", a-t-il lancé.Devant près de 1400 personnes rassemblées pour la traditionnelle réunion de l'UDC zurichoise, le conseiller fédéral a repris le thème de "Moi et l'UDC ou le chaos" développé fin décembre sur l'Uetliberg dans la perspective des élections fédérales de l'automne. "Il s'agira de dire par les urnes si l'on veut revenir ou non aux années 90 de "l'hypocrisie et du moralisme", a-t-il déclaré.M. Blocher a décrit le rôle à ses yeux d'un conseiller fédéral lors d'élections fédérales. "Un membre du gouvernement doit expliquer au peuple quelles sont les orientations qu'il estime favorables - ou néfastes - pour l'avenir du pays".Un conseiller fédéral "n'a pas à diriger une campagne électorale". Mais si l'on prétend qu'il doit rester aus-dessus des partis, on "dévalorise les partis et les élections, et peut-être même le Conseil fédéral". Car les élections sont "l'expression d'un mandat contraignant donné aux élus".Le ministre de la justice a laissé au président de l'UDC zurichoise le soin de critiquer les "dysfonctionnements" du 3e pouvoir, aussi bien au niveau cantonal que national. Hansjörg Frei a estimé globalement que le sens de la justice "se perd".Il a tour à tour critiqué "la clémence envers les délinquants violents, le scandale de la Commission de recours en matière d'asile et la violation de la séparation des pouvoirs par le Tribunal fédéral" dans le dossier des naturalisations. M. Frei a aussi exigé que la nouvelle partie générale du Code pénal soit "entièrement revue: les peines avec sursis et pécuniaires doivent être supprimées".Pour la première fois depuis longtemps, l'UDC n'avait pas invité le président de la Confédération, soit Micheline Calmy-Rey en l'occurence. Motif invoqué: la tendance de ses prédecesseurs non-UDC à renoncer finalement à cette soirée à Zurich, comme Moritz Leuenberger et Pascal Couchepin. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.