Autoroute directe Yverdon-Genève: le Conseil fédéral s'y oppose

BERNE - Construire une autoroute entre Yverdon et Genève ne permettrait pas de désengorger le trafic en direction de la cité de Calvin, estime le Conseil. Fort de cette constatation, il demande au Conseil national de rejeter un postulat de Jean Fattebert.Pour le conseiller national UDC vaudois, l'autoroute éviterait d'envoyer tout le trafic en provenance de Neuchâtel, Berne, Bâle ou Zurich et à destination de Genève dans les goulets d'étranglement de l'ouest lausannois ou de Nyon-Genève, selon lui. Cette hypothèse est erronée, souligne le gouvernement.Le trafic venant d'au-delà d'Yverdon représente moins de 15% des véhicules arrivant au Vengeron, aux portes de Genève. La nouvelle liaison déchargerait l'A1 de 6000 à 10'000 véhicules par jour. "Au vu de son rapport coûts - utilité défavorable, la construction de cette autoroute ne se justifie donc pas". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.