Christoph Blocher veut envoyer des policiers dans les écoles

LUGANO - La violence des jeunes augmente de façon alarmante, a déclaré le conseiller fédéral Christoph Blocher. En renforçant la présence de la police dans les écoles, il veut favoriser la sécurité.Le ministre de la justice veut étudier s'il est opportun d'obliger les instituteurs à dénoncer les faits d'une certaine gravité à la police. Il veut en outre introduire dans les établissements scolaires des cours sur les conséquences de la violence, à l'image de ce qui se fait déjà pour sensibiliser les jeunes aux risques liés à la circulation routière.Des mesures de prévention seules pour lutter contre la violence ne suffisent pas, a cependant estimé M. Blocher, qui se propose d'impliquer plus les parents. Il appelle à renforcer la responsabilité civile de ceux qui ne remplissent pas les devoirs élémentaires d'éducation.La coopération entre les administrations en charge des migrations, des naturalisations et la police doit être renforcée. Il est inconcevable, selon le conseiller fédéral, que les différents responsables travaillent sans savoir ce qui se passe chez les autres.Enfin, M. Blocher propose d'accélérer les procédures de condamnation: "Les jeunes ayant commis des délits doivent être sanctionnés le plus rapidement possible", a dit le ministre, qui fait de la lutte contre la violence des jeunes sa mission principale en 2007. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.