Cinquième Journée du lait à la pause

BERNE - En Suisse, un enfant sur cinq souffre d'excès de poids. Pour lutter contre cette tendance et améliorer leurs habitudes alimentaires, quelque 240 000 écoliers recevront mardi un gobelet de lait ou un frappé durant la récréation. Des paysannes distribueront du lait dans plus de 1600 écoles et jardins d'enfants à la récré de dix heures lors de la 5e Journée du lait à la pause, organisée par l'Union suisse des paysannes et les Producteurs suisses de lait (PSL). Papillons donnant des informations sur le lait, affiches et concours égayeront l'action. De nombreuses boissons sucrées contiennent beaucoup trop de sucre et trop peu, voire pas du tout de substances nutritives. Néanmoins, les limonades et les jus de fruit sont si appréciés des enfants et des adolescents qu'ils constituent de loin le plus gros apport en sucre de l'alimentation quotidienne. Cela pose un problème car le sucre fait grossir, relèvent les PSL dans un communiqué. Or, le calcium pris en quantité suffisante aide à contrôler le poids. Les enfants qui prennent régulièrement du lait et des laitages courent un moindre risque de connaître un excédent de poids que les enfants qui en consomment peu ou prou. L'effet amincissant du lait et des laitages s'explique par un apport élevé de calcium, mais aussi par une consommation accrue de protéines. Le calcium aide en effet le corps à brûler les graisses et il ralentit en même temps la formation de nouvelles graisses. Par ailleurs, le calcium retient dans l'intestin une certaine quantité de graisses alimentaires, les empêchant de passer dans l'organisme, ce qui fait qu'elles sont éliminées. Le calcium contenu dans le lait semble être meilleur que celui en comprimés, avertissent les PSL. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.