Délégués UDC: principes économiques et élection du comité central

BERNE - Les délégués de l'UDC se réunissent ce samedi à Stans pour discuter des principes économiques du parti et élire leur comité central pour 2006-2008. Au centre des élections figure celle du nouveau vice-président romand, successeur du Vaudois Jean Fattebert.Un seul candidat brigue ce poste: le conseiller national neuchâtelois Yvan Perrin, aussi président de la section cantonale. Cet inspecteur de police de 40 ans devait être désigné vendredi après-midi par le comité central. S'il est élu par les délégués samedi, Yvan Perrin devra abandonner son mandat de conseiller communal de La Côte-aux-Fées.Le futur vice-président veut se faire "l'interprète" pour les Romands de l'UDC alémanique. "J'aimerais avant tout traduire le message alémanique du parti en français", indiquait-il dans une interview récente accordée au "Temps", en expliquant: "Sur le fond, nous sommes d'accord, mais la forme nous a souvent prétérités".Si le Neuchâtelois ne parvient pas, à l'inverse, à faire mieux prendre en compte la sensibilité romande par le parti, sa "vice-présidence sera fugace", a-t-il averti. Car il ne veut "pas servir d'alibi". Le conseiller national vaudois Jean Fattebert quitte la vice-présidence après six ans de bons et loyaux services.Les délégués UDC doivent aussi adopter un document stratégique fixant les principes économiques du parti. Les grandes lignes en sont une intervention de l'Etat limitée au minimum et la suppression des monopoles étatiques ou des participations de l'Etat dans des entreprises.Le domaine des télécommunications et Swisscom seront aussi abordés. Le ministre de la justice Christoph Blocher présentera la position du Conseil fédéral. Son collègue de gouvernement et de parti, Samuel Schmid, ne pourra pas assister à l'assemblée des délégués. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.