Des extrémistes de droite attaquent trois jeunes Suisses

BERN - Trois jeunes Suisses ont été attaqués et blessés par cinq extrémistes de droite dans la nuit de jeudi à vendredi à Lenzburg (AG). Les auteurs ont ensuite été arrêtés. Il s'agit de quatre Allemands - trois hommes et une femme - et d'une Suissesse.Durant un trajet en train entre Aarau et Lenzburg, les trois jeunes s'étaient entretenus avec une personne de couleur. Après être sortis du train, ils ont été accostés et attaqués par trois hommes et deux femmes, a indiqué la police cantonale argovienne.Deux des victimes ont été frappées au visage mais ont pu prendre la fuite. La troisième, un homme de 19 ans, a été jeté au sol et roué de coups de pied. Il souffre de fortes contusions. Quand les agresseurs ont quitté les lieux, le jeune homme blessé est rentré chez lui et a déposé plainte.Il a expliqué que la majorité des agresseurs parlaient le bon allemand. Quelques jours plus tôt, la police avait appris que des Allemands appartenant à des milieux d'extrême droite séjournaient à Niederlenz (AG).C'est pourquoi elle a perquisitionné dimanche l'appartement où les extrémistes en question étaient supposés se trouver. Quatre Allemands - trois hommes et une femme - âgés entre 16 et 24 ans et une Suissesse de 22 ans y ont été arrêtés.Lors de leur audition, ils ont avoué avoir attaqué les trois jeunes Suisses à Lenzburg. Ils devront notamment répondre de voie de faits et de lésions corporelles. Après la conclusion de l'enquête, ils ont été remis en liberté. Les quatre Allemands ont été extradés vers l'Allemagne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.